POURQUOI LA STATION ASSISE EST ESSENTIELLE ?

Pourquoi la station assise est essentielle ?

La motricité globale du bébé se perfectionne : après avoir acquis le retournement du dos sur le ventre et du ventre sur le dos, le bébé voit plus grand et plus loin. En effet, poussé par son envie d’explorer un peu plus encore son environnement et encouragé par le développement de son tonus, le bébé va commencer à utiliser ses bras et ses jambes en soutien de l’axe de son corps. Il est de plus en plus attiré par les objets qui l’entourent et va vouloir les saisir. Pour susciter la préhension, le bébé doit libérer ses bras, ceux-ci ne peuvent plus être voués uniquement au maintien d’une posture. C’est pourquoi le bébé va progressivement trouver des stratégies pour acquérir la station assise. Et là, il y a autant de stratégies qu’il y a de petits explorateurs. Il est vrai, cependant, que certaines de ces méthodes sont plus fréquemment rencontrées.

Donnons-en deux en exemple :

  • Vous vous surprendrez, en tant que parents à esquisser un sourire lorsque votre bébé va effectuer un mouvement d’avant en arrière comme s’il tentait d’avancer mais en restant sur place. Le fait de placer ses bras vers l’avant, de verrouiller ses coudes et de regrouper ses genoux sous les fesses demande au bébé d’avoir un tonus et une force musculaire suffisante pour y parvenir. Une fois qu’il se retrouve à quatre pattes, le bébé va déporter et tendre l’une de ses jambes sur le côté et pousser avec ses bras de manière à repousser ses fesses vers l’arrière jusqu’à ce qu’elles touchent le sol et lui offrent une surface d’appuis réduite mais stable, ainsi il peut libérer ses mains et les vouer entièrement à l’exploration des objets qui l’entourent.
  • Le bébé peut aussi décider de se mettre assis en se mettant sur le flanc alors qu’il est encore allongé au sol. Il va alors mettre en place un ingénieux procédé d’équilibre entre ses jambes et beaucoup de force dans ses bras, qu’il placera d’ailleurs sur le côté cette fois ci.

Une fois assis, rien n’est gagné ! Du moins au départ, car le bébé présente de multiples oscillations de l’avant vers l’arrière et de la gauche vers la droite, il cherche son équilibre… Il est donc important de protéger l’espace très proche du bébé pour éviter tout accident, sans pour autant le maintenir avec des coussins.

La station assise, une fois acquise, permet au bébé d’accéder aux jeux musicaux comme les tambours et les tableaux d’éveil musicaux. Plus important encore, vous pourrez commencer à échanger face à face de petits objets avec votre bébé en les faisant rouler, rebondir ….

La station assise, outre son avantage pour l’exploration et l’échange, est aussi une étape importante qui permet au bébé, après libération de ses bras, d’amorcer la recherche d’appuis soit vers l’avant pour commencer un déplacement à quatre pattes soit la recherche d’un appui en hauteur dans le but de se mettre debout.

Donc, lorsque le bébé est âgé de plus de trois mois, il est bénéfique de le laisser libre de ses mouvements ; mettez donc de côté les transats, les youpalas, les doomoos, …. et privilégiez les tapis de sol.

 

Certaines positions prises de manière répétée par votre bébé alors qu’il est assis peuvent avoir des conséquences négatives pour la marche…

En exemple, la position assise avec les jambes en forme de W est une position qui peut provoquer, si elle est quotidienne, une luxation des hanches et donc des difficultés pour l’acquisition de la marche.

Le MAG Janod

 De nombreuses positions assises sont, quant à elles, tout à fait physiologiques et adaptées. La position « plage» , avec les deux pieds orientés du même côté ,  la position avec les deux pieds au centre ou encore avec les deux jambes tendues ou seulement l’une d’entre elles et l’autre en flexion.

Les mauvaises positions doivent cependant être maintenues dans le temps pour avoir un impact négatif sur le reste du développement posturo-locomoteur de l’enfant. Il ne faut pas s’inquiéter si ces positions sont prises de façon ponctuelle.

( Source : JanodPourquoi la station assise est essentielle )

N'hésitez pas à aimer ou nous suivre par ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *